David Drouard naît et grandit en Mayenne, il se découvre danseur et chorégraphe à 15 ans. Il se forme au Conservatoire National de Nantes.

A l’issue de trois ans au Conservatoire National Supérieur de Lyon où il y rencontrera Odile Duboc, femme déterminante dans l’histoire de la danse contemporaine française et qui fut la chorégraphe et directrice du Centre chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort.

David Drouard commence sa carrière à 19 ans et signe auprès d’Odile Duboc et du CCN de Belfort pendant plusieurs années et découvre Jiri Kylian au Nederlands Dans Theater comme assistant chorégraphe de Lionnel Hoche. Il expérimente parallèlement le théâtre et le cinéma en participant à la réalisation d’un court-métrage commandé par ARTE au Luxembourg intitulé Era Méla Méla.

Il pousse sa réflexion en créant Gravity, un quatuor, présenté au Festival d’Avignon en 2008. Il affirme son style et son langage en recevant le Premier Prix de la Fondation Noureev au Concours International de Danse de Paris.

David Drouard s’enrichit d’expériences diverses, ainsi au fil de ses projets il rencontre Marie-Agnès Gillot danseuse étoile de l’opéra de Paris et qui participe à l’une de ses créations en 2008, Georges Momboye sur la création de l'Anneau de Salomon, la maison Hermès sur plusieurs contrats de créations Internationales.

Le résultat de ses expériences en est d’autant plus marquant que la traversée de ces divers univers est au coeur de sa pratique de la danse. Son dernier projet, F solo revisitant avec la complicité d’un artiste plasticien et d’un compositeur le Prélude à l’après-midi d’un faune, s’inspire de la psychologie et de la psychanalyse. Il s’inscrit avec ce solo auprès du monde de la danse comme une démarche singulièrement nouvelle