Pour cette 3e édition, la Collégiale Saint-Martin à Angers et la commune nouvelle de Loire-Authion rejoignent le festival en s’associant au Centre national de danse contemporaine – Angers et au THV – Saint-Barthélemy-d’Anjou.

Parce qu’on aime la danse en Pays de la Loire et que de nombreux chorégraphes participent à la vitalité de ce territoire, il a paru essentiel à tous de construire ensemble une dynamique positive autour des pépites artistiques de notre région. Un cercle vertueux qu’il conviendrait encore de conforter à l’avenir pour contribuer à démontrer – si cela était encore nécessaire – qu’au-delà de la beauté des bords de Loire, des forces vives dans le domaine du spectacle vivant meuvent la région et s’en font le porte-drapeau au niveau national et international.